Quoi de neuf ?

  • MULE CROSSING: Différences entre chevaux, mules et ânes

    0

    Meredith Hodges

    Après en avoir discuté avec mon vétérinaire, Greg Farrand, de Fort Collins, Colorado, nous sommes tombés d’accord que, puisque les chevaux, les mules et les ânes sont tous des équidés, il serait difficile de faire une distinction entre ces trois types d’animaux en ce qui concerne leurs signes vitaux : respiration, pouls et température. Ils entreraient tous dans les fourchettes ci-dessous qui sont extraites de mon livre, « A Guide to Raising & Showing Equines » (Un guide pour l’élevage et la présentation des équidés ). Les seules réelles différences seraient individuelles à chaque équidé et non entre les groupes d’équidés. Il n’y a pas eu d’étude scientifique crédible pour pouvoir différencier les différents types de groupes équins de cette façon et j’ose penser que ce serait la même chose pour tous les équidés, y compris les zèbres et les hybrides. Par conséquent, je crois que citer les plages de signes vitaux serait approprié, mais pas citer les médianes.

    1. Température rectale poulain/ yearling mule ; fourchette normale 37,5°C-38,5°C
    2. Pouls au repos, mule adulte ; fourchette normale 26-40
    3. Pouls au repos, poulain de 2 à 4 semaines ; fourchette normale 70-90
    4. Pouls au repos, mule de 6 à 12 mois ; fourchette normale 45-60
    5. Pouls au repos, mule de 2 à 3 ans ; fourchette normale 40-50
    Continue Reading
  • (En Anglais) MULE CROSSING: A Miracle For Excalibur

    0

    By Meredith Hodges

    It was the first week in December. The trees had long since lost their brilliant fall colors, the grass had turned to brown, and the air held the chill of winter. The mules, donkeys, and horses of the Lucky Three breeding farm basked in the peaceful morning sun, awaiting their morning feeding. We made the rounds, checking each animal and were surprised to come upon our jack, Lucky Three Excalibur, otherwise known as “Zee,” in a very depressed state. This was not normal for him and caused us some concern. Zee was a very special Mammoth donkey jack. His grandsire, Little Jack Horner had been famous for the production of refined, attractive and horse-like saddle mules. For years, we searched for just the right jennets to begin producing Mammoth jackstock that would carry on this tradition. However, Little Jack Horner kept producing daughters from the jennets. Finally, we bred L.J.’s three daughters to another fine jack, Blue Zebulon from the Bitterroot Mule Company and each of them had a jack colt. Lucky Three Excalibur was the finest of the three jack colts. He was tall, refined, black, and beautiful! He was the successful culmination of years of breeding research and implementation of the knowledge we gained.

    zeephotosrobin10-22-130013_ccNo other was as loving, affectionate, and willing as Zee! His ground training went smoothly and he was trained to breed in hand with no difficulties. Clients were exceptionally pleased with his offspring and he went on to become a star. Zee was actually broke to ride while shooting the donkey training videos for the Training Mules and Donkeys video series. Zee’s career soared when the videos were revised for television and he obtained a starring role in the making of the Discovery Channel’s “The Ultimate Horse.” If he was born handsome, he grew to be even more magnificent. In adulthood, he matured to 15.2 hands sporting the shiniest black coat and incredibly good conformation for a Mammoth donkey.zeephotosrobin2-10-22-130001

    When I saw him standing so depressed, I thought about the years that went into his making and hoped this wouldn’t be more than a mild colic. We called our vet who came out and did a complete checkup. He said he wasn’t really sure what was going on with him, but it wasn’t colic and after a week with no change, he suggested that we take him to Colorado State Veterinary Teaching Hospital for further examination. Trooper that he was, Zee loaded easily, but it was evident that he was in distress.

    Continue Reading
  • Quoi de neuf ? Roll

    0

    2 décembre 2016

    Le combat de Roll avec la maladie de la ligne blanche a débuté le 31 décembre 2015. Le problème était sérieux puisqu’il touchait un animal de 1 600 kg. dont les deux tiers de la paroi d’un sabot étaient détachés et recouverts de fungus.

    img_0150_cc img_0169_cc
    Continue Reading
  • (En Anglais) MULE CROSSING: Longears Loving Impact

    0

    By Meredith Hodges

    “Behold, thy King cometh unto thee:

       he is just and having salvation; lowly

         and riding upon an ass, and upon a colt

           the foal of an ass” Zechariah 9:9

    3-donkeysThese words have been an inspiration to all who have heard them since the time they were written—to those of us who love Longears, the words carry the message of a lifetime and the secrets of a dream. Not only did the Lord Jesus ride into Jerusalem on the back of an ass, but remembrances of that ride are clearly marked on the backs of many asses since in the form of a cross. One can really only guess at why asses received this unique blessing, but as the Lord blessed the asses, so they have in return endeavored to bless us with their righteous ways.

    It would seem that the asses were chosen because they represent more fully the characteristics in all of us that are just and good. The most evident inspiring characteristic of the ass is his undying affection for humans and the patience he exhibits when dealing with them; an excellent portrayal of this affection and patience is found in Marguerite Henry’s story of “Brighty of the Grand Canyon.” In addition, asses are not possessive creatures: they do not seek to impress, nor do they have inflated ideas of importance; they are humble, not greedy or selfish, and are content to give freely all that they have to give. There is no limit to their endurance and no end to their trust. Unpleasant moments are undoubtedly remembered, yet forgiven when requested and owners are inspired to be more constructive in their methods. Within asses, there is a hidden hope of happiness, contentment, peace and brotherhood. The inspiration of these noble characteristics does not go unnoticed as asses ennoble those around them.

    Throughout our lifetimes, we are faced with challenges and choices, most of which are met by trial and error. Asses limit and simplify our choices, leaving us less room for trial and error and more chance for success. An example of this could be the man who could not make his donkey cross the bridge over a deep, wide canyon. Failing to cause the donkey to cross the bridge, the man spent much extra time walking his donkey down one side of the canyon and up the other. As they rested at the far side of the bridge, a horse and rider approached the same challenge; the horse balked, but the rider forced him onto the bridge. At about the middle of the bridge, the boards were rotted and horse and rider plunged to their death… a costly lesson. “He who trusts in himself is a fool, but he who walks in wisdom is kept safe” (Proverbs). Stop, look, and listen with your heart as well as your ears–your donkey has much to teach you.

    croplj11-16-11-005Man has always sought to better himself and his environment. He seeks to set shining examples to all, however, he falls short due to negative aspects in his character. The ass, who has always been humbled, does not seek to set examples, he IS an example with his honest and faithful ways; he is quick to accept that which is good and tolerant of all else. This unique character coupled with his physical abilities makes him an excellent life partner.

    Perhaps, the most important and unselfish contribution the donkey has made in this world is his willingness to produce offspring not of his own species. We can fantasize the reasons for this–perhaps, he saw a chance to combine his incredible character with the physical beauty of the horse, again to try to please us humans and make him more attractive to us. But whatever the reasons, mules and donkeys are attracting more humans with each passing year. They instill in us a desire to support and promote their cause which in turn becomes our cause. What human can detest the cause of happiness, contentment, peace, and brotherhood?

    It is apparent, like never before, the impact that Longears are having on people all over the world. The shows and events including them have grown tremendously over the last 40 years, and the number of people affected by them has increased so much that we now see enough people in localized areas to put on their own events. In Colorado, for example, the only shows for Longears were incorporated into larger shows such as the Colorado State Fair and the National Western Stock Show. Today, counties are taking initiative to include mules and donkeys in the county fairs, and local riding clubs are inviting them to participate in annual All-Breed shows. Increased understanding and appreciation for the positive qualities of Longears brings more and more people together all the time. Their generous ways have positively influenced people toward a genuine pursuit of happiness. Why is this phenomenon occurring? Because… “We may not realize that everything we do affects not only our lives, but touches others too. For a little bit of thoughtfulness that shows someone you care creates a ray of sunshine for both of you to share — Yes, every time you offer someone a helping hand, every time you show a friend you care and understand, every time you have a kind and gentle word to give, you help someone find beauty in this precious life we live. For happiness brings happiness, and loving ways bring love; and giving is the treasure that contentment is made of” (Amanda Bradley).

    To learn more about Meredith Hodges and her comprehensive all-breed equine training program, visit LuckyThreeRanch.com or call 1-800-816-7566. Check out her new accredited equine university at TMDEquineUniversity.com and her children’s website at JasperTheMule.com. Also, find Meredith on Facebook, YouTube and Twitter.

    © 1985, 2016 Lucky Three Ranch, Inc.  All Rights Reserved.

  • Quoi de neuf avec Roll ?

    0

    14 octobre 2016

    Roll continue à aller de mieux en mieux après son combat contre la maladie de la ligne blanche, contractée en janvier 2016. Cette maladie qui touchait son pied postérieur gauche est pratiquement guérie !

    roll-farrier-10-14-16-007

    Continue Reading
  • Augie et Spuds Explorer!

    0

    augie-spuds-10-21-16-006

    « Quelle belle journée d’automne, Augie ! Où penses-tu que nous allons cette fois ? »

    augie-spuds-10-21-16-012

    « J’aurais peut-être mieux fait de ne pas demander ! »

    augie-spuds-10-21-16-024

    « C’était pas si terrible que ça, hein Spuds ? »

    augie-spuds-10-21-16-044

    « Hey, Spuds, viens regarder là-dedans ! C’est vraiment cool ! »

    « Cette fois elle a vraiment perdu la tête, Augie ! On ne rentre pas là-dedans ! »

    Continue Reading
  • Roll va de mieux en mieux

    0

    25-8-16

    Quand j’ai recueilli Rock et Roll en 2010, ils étaient tous les deux dans un état pitoyable. Nous avons réussi à les garder en forme de décembre 2010 à décembre 2011 et bien que Rock ait une hanche en petits morceaux, grâce à nos exercices de renforcement des muscles profonds pour améliorer la posture, il n’a eu besoin de Bute que 3 fois pendant 5 jours cette année là. Roll est passé de l’entrainement en longe pour la posture au rond de longe puis au travail sur le plat. Il a atteint son objectif de pouvoir être monté dans les prés, mais il a été ralenti par la maladie de la ligne blanche qui s’est déclarée en janvier 2016 sur son postérieur gauche. Roll a maintenant 23 ans et la maladie de la ligne blanche est pratiquement guérie.

    Roll 2010
    1

    Roll 2016
    2

    Continue Reading
  • La toilette de Roll

    0

    5 juillet 2016

    1

    Aujourd’hui était la parfaite journée pour une toilette estivale. Roll se sent bien et son pied postérieur gauche est presque complètement remis de ses mésaventures avec la maladie de la ligne blanche. Il a eu la chance de ne jamais boiter depuis le début de sa maladie en janvier.

    Continue Reading
  • La martingale

    0

    La martingale est un enrênement auto-correcteur qui encourage l’équidé à utiliser tout son corps pour avancer dans une position détendue et correcte. Elle encourage l’étirement et le renforcement du dos et produit l’engagement des postérieurs (le moteur) sous le corps pour conserver  l’impulsion. Dans les photos « avant », les équidés déplacent simplement leurs antérieurs et postérieurs sous leur poitrail, mais le poitrail ne bouge pas vraiment car les muscles de la cage thoracique sont inactifs. Dans les photos « après », vous voyez que la posture de l’équidé a énormément changé et produit maintenant un effet actif et « de vague » dans toute la cage thoracique (qui peut être vu dans la vidéo). C’est la différence de base entre un bon candidat au dressage et un qui pourrait être ne pas être retenu.

    Continue Reading
  • Toilette estivale de Spuds et Augie

    0

    WN-SA070516-001

    « Hey Augie !  Il fait vraiment chaud… bonne journée pour un bain, tu ne crois pas ? »

    « Et bien Roll a l’air plutôt content après sa douche, à se regarder comme ça dans la fenêtre !  Qui a besoin d’un miroir ? »

    Continue Reading
  • Des nouvelles de Roll. Croissance du nouveau sabot.

    0

    Notre maréchal-ferrant, Dean Geesen, est venu de nouveau évaluer Roll aujourd’hui, assisté du manager de Lucky Three Ranch, Chad. Nous avons espacé les parages pour aider la guérison de la maladie de la ligne blanche. Il se remet bien et son nouveau sabot postérieur gauche a beaucoup poussé. Il n’a aucun problème pour y poser son poids.

    WN-Roll063016-004

    Continue Reading
  • Spuds et Augie étudient

    0

    WN-SA063015-001

    « Hey, Augie ! Où va-t-on aujourd’hui ? »

    Continue Reading
  • Des nouvelles de Roll : inspection à l’extérieur

    0

    Aujourd’hui  était une belle journée de printemps et j’ai donc profité de la chaleur pour laver la saleté et l’huile de bébé de la crinière et de la queue de Roll  avant que notre maréchal-ferrant, Dean Geesen, ne commence à travailler.

    WN-Roll050616-001

    Continue Reading
  • Ânes : le réflexe du dos qui se creuse

    0

    WN-DonkeySinking-001Les ânes ont beaucoup de comportements que leurs propriétaires peuvent trouver étranges. L’un d’eux est de baisser leur colonne vertébrale, de «couler», quand vous mettez la main sur leur dos. Tous les ânes ne le font pas, mais c’est assez fréquent, surtout quand ils sont jeunes et/ou ne sont pas touchés de façon routinière. J’ai personnellement eu l’expérience d’ânes qui creusent le dos au point qu’ils descendent vers le sol, sur leurs genoux et le ventre. Vous pouvez également couramment reconnaître ce comportement chez les chats et les chiens.

    Afin de comprendre ce qui se passe, il est nécessaire de comprendre l’anatomie intervertébrale équine. «Intervertébrale» fait référence à l’ouverture entre deux vertèbres articulées pour le passage des nerfs et de la moelle épinière. Quand un poulain nait, ses os et le cartilage sont souples et flexibles, et les nerfs dans ces régions sont hypersensibles, surtout au niveau de la colonne vertébrale.

    WN-DonkeySinking-002 WN-DonkeySinking-003

    Continue Reading
  • Des nouvelles de la maladie de la ligne blanche de Roll

    0

    6/4/16

    Roll fait des progrès avec la maladie de la ligne blanche. Un nouveau sabot pousse d’environ 3 mm. par semaine et commence à durcir. Mon Ranch Manager, Chad, a trouvé du muguet sur la fourchette lors de l’inspection du matin. Il l’a nettoyé et a appliqué de l’iode. Mais nous avons aussi remarqué que la lamina qui poussait sous la paroi de l’extrémité de l’ancien sabot commençait à se recourber vers le haut. Nous avons donc demandé à notre vétérinaire Greg Farrand de venir voir.

    1

    Continue Reading
  • Des nouvelles de Roll : parage et massages

    0

    3/9/16:
    Les fers de Roll ont été remplacés sur ses deux antérieurs et son postérieur droit. Dean était ravi de constater que le nouveau sabot de son postérieur gauche, atteint par la maladie de la ligne blanche poussait de 3,2 mm. par semaine ! Nous sommes encouragés de savoir que bien qu’il ait encore des mois de convalescence devant lui, si nous pouvons le garder en équilibre, il pourrait récupérer ! Je suis convaincue que le travail sur son équilibre et ses muscles qu’il a fait ces six dernières années est la principale  raison de sa bonne réaction. Il pèse 1 360 kg. et c’est beaucoup de poids pour un pied malade. Sans un bon équilibre, la répartition de son poids aurait pu être irrégulière et mettre trop de pression sur la paroi fragile de son sabot qui aurait pu s’affaisser. C’est toujours une inquiétude et nous inspectons régulièrement son pied. Nous allons aussi remplacer le polystyrène dans sa botte par du néoprène dès que nous en aurons et le changer tous les deux jours. Le polystyrène s’use trop vite. Les trois autres pieds résistent bien et ne montrent aucun signe particulier de stress. Il n’a jamais boité depuis qu’il est arrivé chez nous en 2010. Il est heureux et ne montre aucun signe de douleur. Nous continuerons comme prévu en ajustant notre approche si nécessaire.

    WN-Roll030916-001

    Continue Reading
  • Les progrès de la repousse du sabot de Roll

    0

    1er mars 2016

    Le 25 février, nous avions découvert des signes de la maladie de la ligne blanche au milieu du pied de Roll. Nous avions aussi repéré une étrange excroissance qui semblait être un nouveau sabot poussant sur le devant du bourrelet de la couronne et s’étendait uniformément sur les côtés. Elle était souple ce qui était un peu inquiétant et nous avions donc décidé de faire une radio.

    roll-farrier-2-25-16-054

    Continue Reading
  • Bonnes pratiques pour la gestion sanitaire et la lutte contre les insectes

    0

    Tout d’abord, un programme de nettoyage régulier est essentiel pour l’hygiène de votre équidé, de préférence chaque semaine, mais au moins toutes les deux semaines. Panser régulièrement pour enlever l’excès de poils, la boue, etc., permettra d’éliminer les lieux où des oeufs d’insectes pourraient se développer, tels que les jambes. Nous arrosons aussi avec du Tri-Tech 14 une fois par semaine pour éloigner les insectes qui pourraient infester votre équidé. Nous vermifugeons nos équidés en janvier, mars, mai, juillet et septembre avec Farnam ivermectine, puis nous cassons le cycle avec du Strongid en novembre pour prévenir le cycle des vers internes et des parasites. Pour les animaux qui ont la tête sensible, nous utilisons des masques anti-mouches sans oreilles. Nous ne coupons JAMAIS les poils à l’intérieur des oreilles des animaux. De plus, nous utilisons de l’huile pour bébé de Johnson dans les crinières et queues pour garder les mouches à distance, aider à prévenir les frisotements, lisser les crinières et empêcher les animaux de se mordiller mutuellement.

    WN-Insect-001

    Continue Reading
  • Spuds et Augie face au défi des tonneaux

    0

    WN-SA022216-001

    « Hey Spuds, où va-t-on aujourd’hui ?  Qu’est-ce que c’est là-bas ? »

    Continue Reading
  • Des nouvelles du sabot de Roll, 3ème partie

    0

    Notre maréchal-ferrant, Dean Geesen est venu le 5 février inspecter le sabot de Roll et a décollé la bande et le carton protégeant l’intérieur exposé du sabot. Notre vétérinaire, Greg Farrand a suggéré que nous cessions le traitement au Povidone-Iodine car il craignait qu’il n’assèche trop la paroi intérieure du sabot et cause une détérioration et d’autres dommages. Nous avons donc continué les soins en rinçant simplement la zone un jour sur deux pour la garder propre.

    WN-Roll022516-001

    Continue Reading
Page 1 of 41234»